Au revoir les « grille-pain » et bonjour l’inertie à chaleur douce !

-> Préambule.
-> Convecteur.
-> Panneaux rayonnant.
-> Radiateur à chaleur douce.
-> Radiateur à inertie.
-> Radiateur à inertie, fluide caloporteur.
-> Radiateur à inertie, bloc fonte.
-> Radiateur à inertie, bloc aluminium.
-> Radiateur à inertie, deux corps de chauffe.
-> Différence fluide et fonte. 

-> Différence radiateur plinthe, radiateur bas et radiateur horizontal.
-> Comment choisir la bonne puissance pour mon/mes radiateurs ou sèche-serviettes ? 

 

Pour pouvoir répondre au mieux à vos différentes questions, l’équipe de Vita Habitat met à votre disposition ce document sur les radiateurs et le vocabulaire "technique" qui peut être parfois compliqué à maîtriser.
Nous espérons que ce document vous aidera et répondra à toutes vos questions !

 

Préambule sur le chauffage intérieur :
 

Tout d’abord il est recommandé d'avoir dans son habitat une température stable et homogène, qu’il n’y ait pas de forte variation de la température.
19, 20 degrés sont les températures recommandées. L’air doit être agréable et pas trop sec/humide pour les occupants. Le chauffage doit réchauffer l’air ambiant, les parois ainsi que les habitants de la maison.
Voici les principales missions d’un chauffage dans une habitation.

Cependant le choix est large, entre un radiateur inertie à chaleur douce, à fluide caloporteur ou un convecteur par exemple, on peut se sentir un peu perdu.

Donc commençons par définir certains de ces termes qui reviennent régulièrement.

 

Les différents radiateurs et le vocabulaire :

 

Convecteur :


L’air présent dans la pièce rentre par le bas, où se situeConvecteur Thermor Variations Silhouette le système de chauffe et ressort par la partie supérieure du convecteur (là où les grilles latérales se situent).

L’air circule alors de haut en bas. Un convecteur utilise donc ce système.

Le problème avec ce type de chauffage est que l’air chaud se situe en hauteur, elle est inégalement répartie dans la pièce. L’air sera donc plus chaud au niveau de votre tête qu’au niveau de vos pieds.

Dans la pièce où se trouve un convecteur, la température n’est donc pas homogène et l’air est plus sec. La chaleur est forte et diminue les particules d’hydrogènes présents dans l’air.

Le Thermor Variation Silhouette est un convecteur par exemple.

 

 

 

Panneaux rayonnant :

Il est basé sur le système des rayons infrarouges Panneau rayonnant Noirot Aureadu soleil.
Avec ce système, la totalité de la pièce est chauffée, de haut en bas.

 

Cependant, les panneaux rayonnants possèdent eux aussi des limites. En effet, la plupart émettent trop de chaleur, car pour que le panneau rayonnant chauffe, la plaque qui se trouve à l’intérieur du radiateur doit être à plus de 250 degrés !

On peut d’ailleurs le ressentir quand on est à côté de l’appareil.
De plus, la qualité de l’air n’est pas optimum (au niveau du taux d’hydrogène présent dans l’air). 

Le Aurea 2 de chez Noirot est un panneau rayonnant par exemple.

 

Radiateur à chaleur douce :

 

Comme l’indique son nom, la chaleur diffusée dans la Radiateur Fonte Noirot Bellagiopièce est douce, moins agressive que pour les deux précédents. La température de la façade ne peut dépasser les 70 degrés ! Donc son rayonnement est moins agressif.
Grâce à ce système, on commence à se rapprocher du « top » pour chauffer sa maison, mais il manque quand même un élément  pour obtenir le « meilleur » !

Cet élément est l’inertie.

Le Noirot Bellagio est un radiateur à chaleur douce.

Inertie :

L’inertie c’est la capacité d’un produit à emmagasiner de la chaleur et Radiateur LVI YALI RAMO
de la restituer progressivement !
L’inertie garantit un point chaud permanent, stable et homogène.
On peut le comparer avec le système de la cheminée : la plaque de fonte au fond de la cheminée emmagasine la chaleur et continue de la diffuser même quand le feu vient de s’éteindre.

Le confort thermique est maximum quand on utilise les propriétés de la chaleur douce c’est-à-dire 
un rayonnement à basse température
 et de l’inertie qui apporte stabilité et homogénéité de la température.
Donc un radiateur inertie à chaleur douce est la meilleure formule pour avoir LE chauffage de qualité !

 

Le LVI YALI RAMO est un radiateur à inertie permettant un confort thermique.

Il y a différents radiateurs chaleur douce à inertie proposés maintenant :

 

Radiateur à inertie, fluide Caloporteur :

Le fluide caloporteur est un fluide qui est chargé de transporter la température dans le radiateur. Une résistance électrique se situant en bas de l’appareil réchauffe ce fluide, qui elle-même va réchauffer la totalité de la façade du radiateur. La chaleur pourra ensuite se diffuser dans la pièce. La température monte rapidement et de manière progressive.

L’inertie du fluide caloporteur permettra quant à elle de continuer à diffuser de la chaleur quand le radiateur vient d’être éteint.

Le radiateur LVI Langila est un radiateur à inertie, fluide caloporteur par exemple.

Radiateur à inertie, Bloc Fonte : 

Un radiateur inertie à bloc fonte possède donc un corps de chauffe en fonte. Il est chauffé par une résistance. La fonte va emmagasiner la chaleur et la restituer progressivement dans l'habitat.

La chaleur reste constante et agréable dans votre habitat.

Le radiateur Atlantic Maradja Digital est un radiateur à inertie, bloc fonte par exemple.

Radiateur à inertie, Bloc Aluminium :

Un radiateur inertie à bloc aluminium possède quant à lui un corps de chauffe en aluminium. Il est lui aussi chauffé par une résistance et diffuse la chaleur emmagasinée.

Le bloc aluminium permet de chauffer très rapidement la pièce pour un confort optimal.

Avec un bloc aluminium, la température augmente plus rapidement que pour un bloc fonte mais elle retombe aussi plus rapidement quand on éteint l'appareil.
L'inertie est moins efficace que pour le bloc fonte. 

Le radiateur Thermor Mozart est un radiateur à inertie, bloc aluminium par exemple.

Radiateur à inertie, Deux corps de chauffe :

Un radiateur inertie deux corps de chauffe (il possède deux systèmes de chauffage différents) est composé d'une façade rayonnante et d'un corps de chauffe en fonte.

Ce système est économique car cela permet au radiateur de ne pas utiliser en permanence la totalité de sa puissance.
 

Par exemple : Votre chauffage est stable à 19 degrés, le radiateur ne va utiliser qu’un seul corps de chauffe qui équivaut à 1/3 de la puissance du radiateur uniquement. Mais si une forte chute de la température se fait sentir où le radiateur est situé, le deuxième corps de chauffe se mettra en route et la totalité des watts du radiateur seront utilisés pour remettre la température à 19 degrés.

Le radiateur Thermor Equateur 2 est un radiateur à inertie, deux corps de chauffe par exemple.

Différence fluide et fonte :

La question revient régulièrement : "Quelle est la différence entre fluide et fonte pour un radiateur ?"

Un radiateur fonctionnant avec la technologie fluide permet une augmentation rapide et progressive de la température sans l'effet de la convection.
On garde un très bon niveau d'humidité dans l'air grâce au fluide.

Pour un radiateur qui possède la technologie fonte, la capacité d'emmagasiner est supérieure. Elle permet notamment de réaliser des économies.
Dans une pièce mal isolée, la technologie fonte permet de chauffer de manière plus convenable.

Selon les personnes, il y aura des divergences sur la technologie fluide ou fonte. Certains préféreront le fluide pour leur habitat tandis que d'autres opteront pour la technologie fonte.

 

Le radiateur chaleur douce à inertie est donc un chauffage d’excellence pour son habitat ! Il permet d’avoir le meilleur confort thermique.
Contrairement au chauffage central, ce système permet de régler la température selon la pièce (certains lieux peuvent être plus chauffées que d’autres dans l’habitat).

De plus, avec les thermostats proposés sur ces modèles, le radiateur chaleur douce à inertie est plus économique et écologique ! On peut régler la température facilement est donc réaliser des économies (en baissant la température de son habitat de seulement 1 degré, on peut réaliser 7% d’économies d’énergie).

Certains radiateurs sont aussi équipés de détecteur de fenêtre ouverte qui permet de ne pas chauffer la maison dans le « vent » quand la pièce est aérée par exemple, ainsi que de détecteur de présence qui baisse la température progressivement si la pièce est inoccupée pendant un long moment.

 

Voici d'autres termes qui peuvent peut-être vous être utile :

Différence entre Plinthe / Bas / Horizontal :

Un radiateur est appelé radiateur PLINTHE quand sa hauteur est de 30 cm.

Un radiateur est appelé radiateur BAS quand sa hauteur est de 40 cm.

Si un radiateur possède une hauteur entre 48 et 72 cm, c’est un radiateur HORIZONTAL.

 

 

Comment choisir la bonne puissance pour mon/mes radiateurs ou sèche-serviettes ?

 

Quand on choisit son chauffage, une question revient assez régulièrement … « Quelle puissance me faut-il ? »

En effet, le choix dans la puissance du radiateur ou du sèche-serviettes est important. Savoir si le radiateur que vous voulez acquérir a assez de puissance pour chauffer la pièce ou non, est-il plus préférable d’en installer un ou deux, voici des questions qu’on peut se poser.

Vita Habitat vous propose quelques astuces pour pouvoir répondre à vos interrogations !

 

Pour chauffer correctement et de manière optimale votre pièce, il faut compter 100W pour 1m².

Donc pour une salle de 10m², il est préférable d’avoir un radiateur
 de 1000W.

En ce qui concerne les sèche-serviettes,  il faut compter 125W pour 1m².

Donc pour une salle de bain de 10m², il est préférable
d’avoir un sèche-serviettes de 1250W.

En effet, cet appareil demande plus de puissance qu'un radiateur car la diffusion de la chaleur n'est pas la même, le produit étant recouvert par des serviettes.

En ce qui concerne les pièces atteignant plus de 15 m² carré, il est conseillé
de prendre deux radiateurs 1000W plutôt qu’un seul radiateur de 2000W.
La température sera plus agréable et mieux diffusée dans la pièce.

Par exemple : pour une pièce de 20m², privilégiez si possible, 2 appareils de 1000W plutôt qu’un appareil de 2000W.